Accueil » Infos Utiles » Comment entretenir et nettoyer un SPA ?

Comment entretenir et nettoyer un SPA ?

entretien spa bain à remous

Les SPA ou Jacuzzi sont des atouts pour embéllir votre intérieur ou extérieur et profiter de moments de plaisirs en famille ou entre amis.
L’eau chaude et le massage à l’eau composé de bulles vous permettent de vous détendre. Pour profiter de votre spa le plus longtemps possible, il est important que vous nettoyez votre spa. Cela ne doit pas prendre beaucoup de temps.

Quelles sont les conséquences si je ne nettoie pas régulièrement mon SPA ?

L’entretien d’un spa n’est pas très compliqué si vous le faite régulièrement.
Si l’eau devient terne, sale et composé de saleté flottante il faudra faire le nécessaire en terme de nettoyage afin de ne pas endommager votre jacuzzi.

Tuyauterie bouchée et buses bouchées :

La canalisation principale et la pompe à eau peuvent se boucher en raison de l’accumulation de produits de bain et de graisses corporelles. Les graisses de ces produits restent dans les tuyaux et flottent dans l’eau lorsque vous êtes dans le bain. Résultat : des particules sales sortent des jets ou alors ils ne fonctionnent plus du tout. N’utilisez pas de savons ou d’huiles, mais optez pour des sels de bain ou des parfums à base d’alcool. Faites du bain une fête avec des parfums tels que l’eucalyptus, la lavande et la rose. Gardez à l’esprit que les huiles présentes sur votre peau finiront toujours dans le bain. Il est donc nécessaire de garder les tuyaux et les buses propres.

Propagation de bactéries :

Un autre risque si vous ne gardez pas la baignoire propre est la propagation des bactéries. Les bactéries se développent surtout dans une piscine plus grande où les amis et la famille se baignent en même temps. Ils pénètrent dans les tuyaux derrière les buses. C’est aussi pourquoi vous devez nettoyer régulièrement les buses. De cette façon, vous prévenez des maladies telles que les ongles fongiques ou les infections intestinales. Vous réduisez également le risque de légionelle avec un bon entretien.

Robinets calcifiés :

Un robinet qui présente des traces de calcaires gâche l’apparence de votre spa. Les robinets calcifiés fonctionnent aussi souvent moins bien, car l’eau a plus de mal à sortir.

Vous trouverez ci-dessous les règles de base et le plan en 5 étapes le plus couramment utilisé, mais aussi une méthode de maintenance régulière et facile à mettre en œuvre :

1. Changer l’eau :
Changez l’eau au moins une fois tous les 3-4 mois. Contrairement à la croyance populaire, cela ne dépend pas de la fréquence à laquelle vous utilisez l’eau du spa. L’eau qui reste longtemps peut avoir tendance à devenir éventée. De plus, au fil du temps, l’eau se remplit de bactéries mortes et de produits chimiques usés. Il est donc nécessaire de vider l’eau régulièrement.

2. Remplacez le filtre :
Nettoyez la cartouche filtrante une fois par semaine. Après un certain temps, un filtre ne peut plus être nettoyé. Celui-ci est alors plein de graisses et d’huiles, qui affectent l’équilibre hydrique. Il suffit de le remplacer par un nouveau filtre . Avec une utilisation normale, vous êtes censé utilisez au moins (selon le filtre) 4 à 6 filtres par an.

3. Attention aux produits esthétiques et maillots de bains :
Il est préférable de prendre une douche avant d’utiliser votre jacuzzi. Vous utilisez peut-être de la laque, du gel, du maquillage ou des lotions pour le corps. Ceux-ci peuvent sérieusement affecter le bilan hydrique. Cependant, les plus grands coupables sont souvent les maillots de bain. Les maillots de bain sont souvent encore pleins de détergents et d’adoucissants. Par conséquent, rincez bien les maillots de bain avant de les utiliser dans le jacuzzi.

4. Nettoyer les tuyaux :
On l’oublie souvent, mais les tuyaux du jacuzzi ont aussi besoin d’un nettoyage de temps en temps. Nous vous recommandons de le faire en même temps que le changement d’eau. De cette façon, vous faites d’une pierre deux coups.

Entretenir l'eau du SPA :

Pour une eau propre, claire et saine, il est important d’éliminer les bactéries nocives dans l’eau. C’est ce qu’on appelle la « désinfection ».  Vous trouverez ci-dessous les fournitures et le plan en 5 étapes pour cette méthode de désinfection.

La désinfection au chlore :

Le chlore est utilisé pour désinfecter, tuer les bactéries et éliminer les polluants organiques. Il est prouvé que le chlore est la meilleure option si vous avez une eau très sale et que la température est supérieure à 28 degrés Celsius. Malheureusement, ce n’est pas aussi facile que beaucoup de gens le pensent, si la valeur du pH n’est pas dans la zone approuvée, le chlore ne fonctionnera pas correctement. Une erreur courante que font beaucoup de gens est qu’ils ajoutent beaucoup trop de chlore à l’eau et risquent d’endommager leur équipement.

Le produit chimique maintient l’eau à un certain pH et purifie ainsi l’eau. Vous voulez toujours garder la valeur du pH entre 7,2 et 7,6 pour éviter tout dommage sur votre SPA. Si par exemple vous avez une valeur trop faible, l’eau devient acide et « agressive », ce qui peut endommager le matériel mais aussi irriter la peau et vos yeux. Si vous trouvez de la rouille dans le bain, c’est aussi généralement un signe que le pH est trop bas. Si vous avez une valeur trop élevée, l’effet de purification est minime et crée une eau trouble qui est un environnement parfait pour les algues.

Mais comment trouver le bon niveau alors ? Si vous vous trompez de niveau, il existe plusieurs moyens pour vous aider à augmenter ou diminuer la valeur. En tant que débutant, il est courant de tatonner et de faire les  » montagnes russes  » en essayant de trouver la bonne valeur. Par exemple, l’eau a une valeur trop faible, vous ajoutez l’agent qui augmente la valeur du pH, mais lorsque vous vérifiez avec le bâton de pH, la valeur est beaucoup trop élevée. Pour éviter cela, vous devez utiliser le produit à intervalles réguliers, car la valeur augmente sur une longue période de temps. Il est facile de mesurer trop tôt, de penser que le niveau est encore trop bas et d’en rajouter.

Une chaleur élevée, beaucoup de pluie, la formation d’algues ou une charge de bain élevée signifient que vous devez ajouter un produit appelé chlore de choc. Il purifie l’eau après environ une journée, puis vous pouvez vous débarrasser de la saleté visible à l’aide d’une aspiration par le bas. La saleté invisible s’accumule dans le filtre. Mesurez toujours la valeur du pH après un traitement, mais assurez-vous d’attendre deux à trois jours car la teneur en chlore peut être très élevée quelques jours après.

Vous trouverez ci dessous les 5 étapes pour entretenir l’eau de votre bain à remous :

Étape 1 : Vérifiez la valeur du pH :
Vérifiez toujours d’abord la valeur du pH avec une bandelette de test. Il doit être au moins compris entre 6,8 et 7,8 pH (idéalement = 7,2). Ajustez la valeur Ph avec Ph- ou Ph+.

Étape 2 : Augmenter le niveau de chlore :
Ensuite, amenez le niveau de chlore au bon niveau avec un choc de chlore. Pour chaque 1000 litres (1m3), vous devez ajouter 10 ml de chlore choc.

Étape 3 : Maintien du niveau de chlore :
Ensuite, vous utilisez des pastilles de chlore pour maintenir le niveau de chlore. Vous pouvez réguler la libération de chlore avec un flotteur de chlore. La valeur idéale de chlore est d’environ 1,5 à 2 ppm, mais peut fluctuer entre 1 et 2,5 ppm.

Étape 4 : Testez régulièrement :
Utilisez les bandelettes de test pour tester le pH et la teneur en chlore régulièrement (au moins deux fois par semaine).

Étape 5 : Mesurer :
Ajoutez les bons produits chimiques (pH et/ou chlore) en fonction de vos résultats de mesure. Par exemple, un surdosage peut conduire à une eau moussante et/ou laiteuse.

À quelle fréquence dois-je nettoyer mon spa ?

En utilisation normale, environ deux à trois fois par semaine, nous vous recommandons :

Les Buses :
Il est extrêmement important que vous entreteniez correctement les buses pour éviter la propagation des bactéries et les blocages. Par conséquent, nettoyez les buses avec un nettoyant pour bain à remous au moins une fois par mois.

Le robinet
Le nettoyage des robinets est également assez facile. Nous vous recommandons de nettoyer les robinets une fois par semaine, comme indiqué ci-dessus. Cela permet de garder les robinets sans calcaire et brillants. Avec cette fréquence, la chaux n’a pas le temps de bien adhérer, vous n’avez donc jamais de problèmes de calcaire tenace.